La semaine prochaine…

Comme il ne se passe, à priori, rien d’intéressant dans mon ventre (je suis la fille aux ouatmilles symptômes), je ne peux pas m’empêcher de psychoter, de calculer et de penser à la semaine prochaine.

Car la semaine prochaine, notre vie va irrémédiablement changer !

D’abord, après plusieurs années de bons et loyaux services, mon Geek va goûter aux joies du chômage en même temps qu’un nombre certain de ses collègues.
Le Pôle Emploi s’est fendu d’une visite à domicile en envoyant 2 pauvres conseillers spécialisés en plan so*cial pour affronter une bande de geeks, dont certains ne parlent qu’anglais… Il y a eu, semblerait-il, de grands moments de Lol (et un powerpoint de toute beauté).

Alors certes, c’est stressant de perdre son job (même si la criiiiiise n’a que peu d’impact sur le secteur d’activité du Geek) mais bon, franchement, mon chéri gère la fougère !!
A peine son cv était-il déposé sur divers sites, qu’il avait déjà des appels. Je serais limite jalouse qu’il soit autant désiré !! ^^

Et enfin, encore plus stressant, après de nombreux examens et de longs mois d’attente, nous avons rdv avec le Dr Eprouvette pour savoir à quelle sauce nous allons être mangés.

Et tout dépend des résultats du second spermogramme. Résultats qui ne nous seront communiqués que lors du rdv. Ce qui veut dire pas moyen de se préparer en cas de mauvaise nouvelle (et la control freak que je suis a beaucoup de mal à se dire qu’elle va peut-être pleurer devant tout le monde).

Donc, une fois les résultats connus, le Dr Eprouvette décidera (petit un) du protocole qui nous sera appliqué et (petit deux) de la date à laquelle nous ferons notre première tentative.

Et plus l’échéance approche, plus je navigue entre l’excitation et la frayeur.
Excitation car, au bout de tout ça, il y a enfin des choses concrète et, surtout, il y a notre bébé qui nous attends.
Frayeur car, si on nous dirige vers une FIV, je ne serais pas jusqu’à quel point je pourrais continuer à juguler ma phobie des hôpitaux.

Autant vous dire qu’il y a un milliard de petites pensées plus parasites les unes que les autres qui s’entendent très bien pour danser la samba toute la nuit dans ma petite caboche…

Brèves #5

Comme je suis un peu maso, j’ai proposé de me charger des Baby-Box de mes collègues garçons.

-Moi : Je vais m’occuper des 2 Baby-Box pour les garçons.
-Collègue fille : Ha oui ! Donc une pour X. et c’est qui le deuxième ?
-Moi : (argh !!) Ha non, avec X., ça fait 3 en fait.

A vrai dire, j’ai été super surprise que mon « radar à bébé » n’ait pas fonctionné sur ce coup là mais ça ne m’a pas non plus tordu le bide. Je suis juste contrariée (par le fait de ne pas l’avoir vu, pas par la nouvelle en elle-même hein !), pas douloureusement blessée.

J’ai donc entamée, sans presque m’en rendre compte, une phase de lâcher prise bien agréable !!

Et pendant ce temps, nos examens sont tous normaux…

Je vous propose aujourd’hui un petit bilan de nos derniers examens. Nous en étions donc restés à la prescription de nos « devoirs » par le Dr Éprouvette et je peux vous dire que, depuis, Le Geek et moi n’avons pas chômé !!

En même temps, un bébé au bout, ça motive ^^

De mon côté, j’ai donc effectué mon hystéromètrie, examen très sympa qui permet de vérifier que, le Jour J, le transfert (de sperme ou d’embryon) se passera comme papa dans maman…

Le Geek a aussi eu un rendez-vous avec un urologue du centre, suite à ses deux épididymites, et là aussi, ses examens sont revenus nickels.

Bref, après pas mal de péripéties et de jonglages d’horaires, mon intérieur est labélisé sain et accueillant et l’amoureux a eu droit à un coup de tampon rien à signaler sur son dossier. Ce qui est un sacré soulagement pour nous deux, vous vous en doutez.

Il ne nous reste donc plus qu’un seul examen fin novembre avant de repasser devant le Dr Eprouvette début décembre : le deuxième spermogramme.
Puisque tout va bien par ailleurs, ces résultats décideront du protocole (FIV ou IAC) qui nous sera appliqué.

Nous espérons une amélioration significative et, surtout, une baisse conséquente du taux de spermatozoïdes atypiques (pour rappel, 94% au premier spermo).

Croisez les doigts pour nous !!

La Cetroplolattente Box

Et sous vos yeux ébahis, voici la box concocté par ma chouette copine Sophielattente !!

Cetroplolattente Box

Dans ce colis qui a illuminé ma journée, il y avait de délicieux petits gâteaux (tu les as fais toi-même Sophie ??), une boite remplie d’un thé qui sent divinement bon, une adorable coupelle (qui trône déjà sur ma table de nuit), un moule à chocolat en forme de coeur et des caissettes/moules à chocolat. J’ai été gâtée, j’adore ça !!!

Plus une très jolie carte postale avec un petit mot plein de douceur. Merci Sophie pour ce cadeau <3

Game Over {15}

Ha oui, je vous ais pas dis : au-revoir C15 (à chanter sur l’air de « au revoir Président !! ») et bonjour C16 !!

Encore une phase lutéale pourrite (11 dpo) mais bon, le Dr Éprouvette affirme que je n’ai pas besoin de progestérone donc je vais la croire. Et puis bon, je suis quand même nettement plus facile à vivre (aka moins casse-couilles) sans.

J1 a été un peu beaucoup larmoyant, avec Biba, plus la nana qui accouche dans le RER, plus le témoignage de Céliiiiine, plus l’annonce du sexe du bébé d’une copine…. Bref, heureusement que J1 ne dure finalement qu’une journée hein ^^

Anyway. La seule bonne nouvelle, c’est que si C16 se comporte bien, je devrais être entre J2 et J6 pour notre rdv de décembre donc, qui sait, on pourra peut-être commencer un protocole !

Comment Biba a gâché ma soirée…

Comme beaucoup de nanas, je suis abonnée à Biba et, chaque mois, c’est une petite pause girly et pas trop prise de tête. Mais ça, c’était sans compter sur le complot intergalactique fomenté par cette s*lope de Claire (mais siiiiiii, vous savez, celle de la pub Clearblue !!) !!

Et donc, alors que je me posais enfin après une journée de labeur, bien décidé à profiter de 5 minutes pour ma pomme, j’ai subi la première attaque :

Ce que vous avez adoré (ou pas) quand on était enceinte… (page 76)

Boum ! Et vas-y que les mecs témoignent avec des coeurs et de petits clins d’oeil.

Pourquoi c’est de plus en plus compliqué de tomber enceinte ? (page 124)

Ha tiens, je me posais justement la question ! Non, sans rire, voilà un article bien bateau et qui sent très fort le réchauffé.

C’est pour qui le test d’ovulation Clearblue ? (page 227)

Je vous ais déjà dis à quel point j’adorais Claire ?

.

Alors nous sommes d’accord, faut pas dramatiser et, au final, je trouve ça assez drôle (mais la rumeur m’attribue un humour assez tordu et un poil pourri) mais boudiou, la synchronicité aura ma peau !!