La pilule, Martin Winckler et moi

Je prends la pilule depuis l’âge de 14 ans, suite à l’ablation d’un énorme kyste ovarien (pour vous donner une idée, il faisait 120cm3, la taille d’un pamplemousse quoi). Alors certes, je l’ai arrêté depuis que l’opération « si on faisait un bébé » est enclenchée mais ça ne m’a pas empêché de tilter face à l’actuel scandale des pilules de dernières générations. Parce que toutes ces jolies boites que l’on voit à la télé, je les ai eu à un moment ou un autre sur ma table de chevet.

Et soyons honnêtes, le boulot des journalistes n’est pas de nous rassurer mais bien de faire de l’audience. Donc on tient des propos apaisants à l’heure de la grande messe du 20h, mais on instille quand même savamment une pointe d’angoisse dans tout ça. Il faut dire que, malheureusement, la pilule est présentée chez nous comme la panacée universelle donc le nombre de nanas potentiellement concernées est quand même très important.

Alors quand j’ai vu que Martin Winckler avait pondu un article sur le sujet, avec de vraies réponses dedans, je me suis dit que j’allais le partager avec vous parce que je crois qu’être informé, c’est être capable de faire des choix éclairés.

Vous prenez une pilule contraceptive et vous êtes un peu inquiète. Je le comprends.

Afin que vous ne soyez pas obligée de lire toute la presse consacrée aux pilules de 3e et 4e génération pour vous faire une idée de ce qui se passe, voici un résumé de ce qu’il faut savoir et faire en pratique, pour savoir si vous en prenez une, et savoir si vous devez ou non en changer.

Comme nous y invite très justement le Planning Familial, il ne s’agit pas de diaboliser toutes les pilules et d’en faire une question de « spécialistes », malgré le bruit que provoque le débat actuel sur les pilules de 3e et 4e génération. Toutefois, la pratique plus que désinvolte d’un trop grand nombre de médecins leur a fait oublier que certaines pilules ne devraient pas être prescrites comme première contraception.

Vous pouvez lire l’article en entier ici : Je prends une pilule de 3e ou 4e génération. Dois-je l’arrêter ? Puis-je la poursuivre ? 

D’ailleurs, avec le Geek, on se posait la question de l’opportunité de reprendre la pilule après notre premier bébé ; affaire à suivre !

Bon plan #1 Guide du massage femmes enceintes et allaitement (gratuit)

Saviez-vous que la marque Weleda (cosmétique bio) édite un chouette petit guide gratuit sur le massage pendant la grossesse et l’allaitement ?

Beaucoup de femmes redécouvrent leur corps avec l’expérience de la maternité. Véritable source de confort et de bien-être, le massage est une merveilleuse occasion d’harmoniser la conscience des différentes parties du corps et de trouver un équilibre entre les tensions et les forces de vie qui se rencontrent au coeur de ce corps de femme nouvellement habité.

Au sommaire :
Bienfaits des massages lors de la grossesse et de l’allaitement
Le massage des seins
Le massage du ventre
Les vergetures
Conseils d’hygiène de vie
Le massage du ventre
Le massage des hanches et des fesses
Le périnée au coeur de la féminité
Exercices de prise de conscience du bassin
Exercices de prise de conscience des orifices périnéaux et de leurs sphincters
Le massage du périnée
Questions sur le massage du périnée
Les massages du sein durant l’allaitement
Qu’est-ce que le sein ?
Comment se maintient-il ?
Comment se produit le lait ?
Règles d’or de la mise au sein
Hygiène de vie et allaitement
Quel massage pour quelle situation ?

Vous pouvez soit le télécharger en pdf ici, soit le commander gratuitement en format papier ici. Petit bonus, avec mon exemplaire papier, j’ai reçu un échantillon de l’huile spécial allaitement ainsi qu’un sachet de tisane galactogène.