Monitorage #3 & Anesthésiste ~ FIV #1

Donc ce matin, rebelote, me voici de retour au centre pour un troisième monito.

Pour un samedi, le centre marche au ralentit et c’est tant mieux car je suis épuisée et que je n’aurais pas supporté le cirque d’hier (voir plus bas). Le Dr Éprouvette me reçoit, souriante comme à son habitude, et on papote quelques minutes pendant qu’elle rebranche son imprimante et que je me déshabille.

Alors verdict : mon endomètre est toujours « très bien » et mes follicules ont poussés (18-16-12-10mm).

Néanmoins, je l’interroge : pourquoi est-ce qu’avec des doses 3,5 fois supérieures à celle des IAC, je me retrouve avec un score quasiment similaire ? D’après elle, je ne dois pas m’inquiéter mais, en cas de FIV #2, elle creusera la question et adaptera le traitement car il est possible que je sois « résistante à la FSH ». Bref, vous vous en doutez, cette perspective ne m’enchante guère !!

Donc je continue Gonal + Cétrotide et je dois refaire un monitorage lundi matin, avec une de ses collègues car elle sera au bloc.

u u u u u u u u u u u u u u u u u u u

Hier donc, j’avais rendez-vous avec l’anesthésiste et j’en ai profité pour faire ma pré-admission.

La pré-admission d’abord. Des femmes enceintes partout, l’odeur de l’hôpital, des blouses blanches ; tout ce qu’il faut pour que mon stress monte. En plus, bécasse que je suis, je me suis trompé de file (ou alors, c’est mal fichu : il y a une file admission et, plus loin et un peu cachée, une file sortie et pré-admission) et j’ai perdu 20min.

Avec tout ça, j’arrive juste à l’heure au secrétariat de l’anesthésiste pour découvrir une salle d’attente bondée, bruyante et qui sent l’hôpital. Résultat, quand c’est enfin mon tour, ma tension crève le plafond et je suis au bord de l’hyperventilation. Je veux dire, ce n’est pas comme si c’était THE truc qui me faisait stresser depuis le début cette consultation…

Heureusement, le médecin qui me reçoit est sympa et attentif. Il comprend mes phobies peurs (oui, il existe des gens qui réagissent mal, c’est pas de bol que ça tombe sur moi) et il m’explique exactement en quoi consistent les deux anesthésies.  Finalement, à mon corps défendant, je me range à l’avis du plus grand nombre et j’accepte la générale.

Décision qui vaudra au Geek une belle frayeur car quand il est rentré, j’étais en pleine crise de panique et j’avais décidé de me planquer dans la salle de bain, derrière la baignoire avec mes chats…

(je vous ai dis que j’avais grave peur de l’anesthésie ? non ? bon bah c’est fait !! ^^ )

14 réflexions au sujet de « Monitorage #3 & Anesthésiste ~ FIV #1 »

  1. Concernant la ponction, je viens de passer la mienne et je pense que j’ai bien fait de choisir l’anesthésie générale car, malgré le fait d’être totalement détendue puisqu’endormie, j’ai pas mal souffert des ovaires et du ventre depuis (c’était jeudi matin)…. Donc je n’imagine pas refaire une ponction avec une anesthésie locale… On est toutes différentes et on réagit à chair fois différemment donc mes propos ne valent que pour moi, tu le sais.
    Sur les suites de l’anesthésie générale, j’ai fait deux malaises le jour de la ponction: un premier en me mettant debout, je suis tombée dans les pommes et un second en rentrant chez moi, parçe que j’avais besoin de repos et que je commençais à tourner de l’œil. N’oublie pas que nous réagissont toutes à chaque fois très différemment…. À bientôt !

    1. Je le sais, ne t’en fais pas. Je suis plutôt résistante à la douleur, mais pas à la panique ^^ Donc je pense que c’est la meilleur option pour tout le monde.
      Je suis navrée de lire que tu as fais des malaises ! J’espère que tu as pu récupérer rapidement. A priori, je serais bien entourée en rentrant à la maison.
      Bisous

  2. Ah oui en effet, t’as l’air d’avoir la trouille ! Ceci dit je n’ai été sous anesthésie générale que pour les dents de sagesse, donc je connais pas trop. Mais c’est sur que je choisirai ça aussi si le tour de la fiv arrive pour moi.
    En tout cas bon courage jusque là avec tout ce stress.

    1. En fait, à chaque fois que j’ai été opérée sous AG, ça c’est très mal passé donc j’appréhende fortement (en fait non, j’ai grave les chocottes !!).
      Je te souhaite de ne pas avoir besoin d’en passer par là !
      Merci pour tes encouragements en tout cas :)

  3. Coucou ! Comme toi, je suis une phobique de tout ce qui touche au médical… Une visite à quelqu’un à l’hopital et je suis au bord du malaise, c’est vraiment terrible.. Donc imagine dans quel état j’étais à l’idée de la ponction, de l’anesthésie, et j’en passe….
    Tout s’est très bien passé me concernant… Le plus dur, c’est avant.. Car une fois que tu y es, ca va très vite… Et à part une sensation désagréable quand il m’a fait le premier shoot, ben j’ai rien capté… Ils ne traînent pas, tu t’en doutes…
    Allez ma belle, je suis sûre que ça va très bien se passer, et que tu vas assurer !! (PS : souvent, il te propose un cachet d’atarax quand tu arrives, histoire de te détendre… )

    1. Merci, ça me fait du bien de savoir que je ne suis pas seule !!
      Je me souviens quand il a fallu aller voir le papa du Geek en soins intensifs, j’ai cru que j’allais vomir de peur (et m’enfuir).
      Pour le cachet, oui, ils m’en ont parlé, je pense que je le prendrais !!

  4. Ma pauvre, quelle épreuve l’anesthésie…
    Ma technique c’est de se concentrer sur qque chose d’autre qui me rend heureuse, si j’ai une phobie.
    Concentre-toi sur ce bébé qui va venir, parce qu’il va venir hein !!! :-)
    Visualise une image rassurante xxxx
    En tout ca à l’adolescence quand il sera ingrat tu lui rappeleras tout ce que tu as fait pour lui …. ♥♥♥

    1. La visualisation positive, c’est une bonne idée, je vais essayer !!
      Ho oui, je crois que je ne me priverais pas de lui rappeler ce que j’ai enduré ;)
      Je t’embrasse <3

  5. Ca avance, et rudement bien ! Facile à dire, mais essaye de ne pas trop focaliser sur l’anesthésie, regarde ce qu’il y a derrière… Ca sent le Mustella.
    Purée, dernière la baignoire !!! Je dois t’avouer que ça m’a fait sourire car c’est là que mon chat se planque quand il est en stress.
    Des gros bisous petit chat !

    1. Tu as raison, il faut que je focuse sur l’après !!
      Ouais, derrière la baignoire… Maintenant j’en rigole mais, sur le coup, c’était pas glorieux !!
      Merci, je t’embrasse fort <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.