Petits craquages sans conséquences

Quand j’ai arrêté la pilule, le Geek et moi avions décidé d’être raisonnables et d’attendre d’avoir un test positif pour commencer à faire du shopping pour ce baby qui n’allait pas tarder. Quand j’y repense, nous étions bien naïfs, à noter les dates des prochaines soldes ou des ventes privées dédiées au monde merveilleux de la layette.

Bref, au fil des J1 qui reviennent inlassablement, nous avons fini par craquer sur certains articles. Et je trouve que c’est à la fois hyper jubilatoire (ça servira à notre bébé * cœurs, papillons et licornes *) et vraiment frustrant (enfin s’il veut bien se décider à arriver * larmes, grincements de dents et insomnies *).

Ceci dit, je suis persuadée de l’efficacité des vertus thérapeutiques du shopping et je ne comprends pas vraiment pourquoi c’est si mal vu, limite tabou, pour les couples en mal d’enfants de se faire plaisir en craquant sur un body, un doudou voire une poussette.

D’ailleurs, quand j’ai dis à ma mère que j’avais acheté tel ou tel truc, elle m’a jeté un coup d’œil dubitatif, comme si c’était trop tôt ou comme si ça allait nous porter la poisse (euh maman, c’est pas comme si la poisse n’était pas déjà bien installée hein !). Et je suis sure que la plupart des gens doivent réagir à peu près de cette façon.

Heureusement, ici, je n’ai pas à me justifier et je peux vous dire sans honte que nous avons acheté un super coussin d’allaitement chez Les Babilleuses ou un Ergobaby pour le Geek !!

Et vous, dites moi tout ; vous avez attendu sagement d’être enceinte ou vous avez craqué bien avant ?

18 réflexions au sujet de « Petits craquages sans conséquences »

  1. J’étais très très très superstitieuse donc j’ai attendu… et même trois mois de grossesse bien tassés pour réduire le risque un minimum… ce qui ne change rien à rien au final!
    L’impression fausse d’une sécurité supplémentaire…
    Craquer ça permet de lâcher un peu de pression, faîtes comme vous le sentez!

    1. Oui c’est ça, je pense que ça nous permets d’évacuer (ou d’ignorer) pour un temps un peu de pression.

      Mais je comprends le côté « superstition » ; je pense que j’y aurais succombé aussi si j’étais tombé enceinte « dans les délais ».

  2. C’est vrai qu’il y a un côté « ça va nous porter la poisse » et en même temps moi je suis plutôt qqun de très rationnel et je pense que ce qui doit arriver arrive donc même si j’achète un doudou c’est pas pour ça que demain tout va s’arrêter (enfin ça sera pas la raison sinon ça serait fou quand tu y penses). Ahhhhhhh t’as acheté un doudou t’es fichu ! Non au contraire je trouve que ça sert à : répartir les dépenses, rationnaliser la grossesse, patienter en attendant que ça arrive, se faire plaisir et ne pas passer à côté de belles opportunités (promo et compagnie). Alors fais toi plaizzzzz :)

    1. Chez nous, le rationnel, c’est le Geek. Moi je vis sur ma planète comme on dit poliment ^^
      Ben heureusement que les choses ne sont pas liées à nos achats, on serait quand même vachement mal barrés pour tout un tas de trucs !!
      Malgré tout, on se fait plaisir, mais on reste raisonnables finalement. :)

  3. Comme Ève Petite souris, je suis assez superstitieuse alors je n’ai rien acheté tant que je n’étais pas enceinte et une fois enceinte, j’ai pas mal attendu avant de me lancer dans les achats. La chambre n’a d’ailleurs été prête qu’une semaine avant la naissance.
    (Mon premier achat a d’ailleurs été un Ergo, 100% validé par mon homme et par moi même, et sur le long terme. bon choix :)

    Par contre, ça ne m’empêchait pas d’aller baver devant les articles de puériculture, en particulier sur le net. J’avais choisi une poussette de longs mois avant la conception de ma fille.(et au final, j’ai changé d’avis pour en choisir une autre une fois enceinte).

    Chacun se prépare comme il veut à l’arrivée d’un bébé, et surtout chacun trompe l’attente comme il peut.
    Je ne vois pas pourquoi tu devrais avoir honte de ces achats, ils te font du bien et c’est là l’essentiel non ?

    1. Ca fait toujours plaisir de voir ses choix validés ;)
      Comme je le disais à Eve, je pense que j’aurais succombé aussi à la superstition mais je comprends tout à fait le fait d’attendre.

      Hu hu, en effet, je bave beaucoup sur le net et en boutique mais je n’ai rien « choisi », ça me parait quand même vachement abstrait comme univers.

      Voilà, c’est ça, c’est aussi une façon de tromper l’attente (un peu comme ce blog quoi ^^) !

      Je n’ai pas honte de mes achats mais je trouve que c’est assez mal perçu en fait. Ou alors c’est moi qui suis parano.

      En tout cas oui, ça nous fait du bien à tous les deux :)

  4. Tiens, tu vois il a fallu que tu l’écrives pour que je me rende compte que c’est un tabou… Du moins même si bébé n’est pas encore là (car je connais la superstition des 3 mois premiers mois) ; chose qui ne devrait pas être d’ailleurs, à mon sens.
    Tu as bien fait de craquer, dis, c’est même mieux côté budget :) (en plus du côté psychologique dont tu as parlé, on est d’accord)

    1. Ho oui, ma mère est à fond dans la fameuse « règle des 3 mois ». Alors que bon, elle se doute bien qu’avec la PMA, je n’attendrais pas pour l’annoncer aux très proches.

      C’est vrai qu’il y a l’aspect financier qui rentre en ligne de compte ; pouvoir étaler les dépenses dans le temps, ça permets d’équilibrer son budget.

  5. Coucou ma belle !
    Nous on avait attendu, et même les 3 premiers mois, Karim voulait rien acheter, moi j’étais dég !!! On a surtout commencé à acheter quand on a su le sexe. La c’est pareil, on a rien acheté pour le moment mais maintenant qu’on sait, obligé je vais me lâcher !!!

  6. C’est vrai que cette bizarre cette impression qu’on va se porter la poisse. Je n’ai absolument rien acheté depuis le début de mes essais il y a 2 ans et pourtant c’est pas l’envie qui manque. Mais je me dis toujours : et si il y a jamais de bébé, est-ce que ces affaires que j’aurais acheté ne vont pas m’achever?

    1. Le « et si on y arrive pas » est douloureux, pire que le « on va se porter la poisse », je suis bien d’accord. J’y pense aussi, bien entendu, mais ces petits achats sont comme des bouffées d’oxygène pour moi. Je me réserve aussi le droit de craquer si ça ne marche pas et de tout jeter/donner.

      Je pense sincèrement que chaque couple fait comme il le sent mais je trouve dommage que ce soit un sujet tabou dans les familles et en société.

  7. 2 ans et 10 mois d’essai et 2 grands sacs de trucs pour un futur bébé pas pressé et même une poussette achetée sur VP :o

    et je rassure les superstitieuses au final la PMA à marcher et j’ai étalé les depenses lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *