Histoire de pimenter un peu l’attente….

DNLP n’aime pas que l’on s’ennuie, donc elle m’a gentiment offert un petit tour aux urgences lors de mon cycle précédent…

Lundi soir. On va manger au Burger King qui vient d’ouvrir pas loin de chez nous. Fergie est ravie, elle adore les « samwi » ^^ En rentrant, j’ai un peu mal au ventre. Petit tour aux toilettes, je me dis que le burger plus les onions rings, c’est trop gras pour moi. Deuxième tour aux toilettes, j’ai sacrément mal et le ventre qui commence à gonfler alors je m’allonge sur le canapé. Le Geek s’occupe de préparer Fergie pour la nuit car je suis pliée en deux sur le canapé. J’avale 2 spasfons car j’ai des sueurs froides et je commence à sacrément déguster. Le Geek jongle entre notre fille et moi. Je me lève tant bien que mal et là je vomis. Une fois. Deux fois. Je pleure de douleur. Le Geek appelle SOS Médecins qui débarque très rapidement. Coup de bol, on le connaît, c’est un des « sympas ». Il suspecte une rupture de kyste ovarien ou une torsion ovarienne et veut m’envoyer aux urgences pour une échographie. En attendant, il me fait une injection qui apaise un peu la douleur.

Pas de bol, Fergie dort donc Le Geek ne peut pas quitter la maison. Branle-bas de combat : on appelle une copine infirmière et mes beaux-parents. La copine débarque et m’embarque dans une clinique qui a un service d’urgence. On se perds un peu mais on finit par atterrir aux urgences. Je m’inscris, tenant à peine sur mes jambes. On attends un peu et Le Geek arrive juste avant que je ne sois appelé. Il n’a pas le droit de venir avec moi (?????) tant que je n’ai pas vu le toubib.

Une jeune infirmière m’aide à passer une blouse et à m’allonger puis elle me pique (dans la main, aïe) pour me passer dans anti-douleurs et me prendre une dizaine de tubes. 2h passent. Toujours pas de médecin. Toujours pas de Geek. Je commence à angoisser et à ce moment là, la porte s’ouvre enfin sur mon amoureux, qui a soudoyé le cerbère de l’entrée pour me rejoindre. On attends, les médicaments me soulagent mais ce n’est pas encore la grande forme.

Enfin le médecin arrive. Mes analyses de sang sont normales et mes HCG négatives (on s’en doutait hein). Mais je ne pourrais passer une échographie que le lendemain (enfin plus tard, vu qu’il est 3h du matin). Je renvoie le Geek à la maison et j’essaye de somnoler un peu. C’est un petit service d’urgence mais ça reste folklorique ^^

8h le mardi matin, je suis enfin transportée au service de radiologie. Bonjour Madame. Pas d’aide pour monter sur la table alors que je souffre visiblement (pas merci Monsieur !). Pif paf pouf, vous avez un kyste qui a éclaté, un gros épanchement de liquide, blabla blabla. Retour dans mon box, le Geek me rejoint et je préviens le boulot de mon absence pour la semaine. Notre fille est ravie, elle va passer la journée avec ses grands-parents.

Le médecin de garde appelle le centre PMA pour discuter avec eux d’une éventuelle opération. La collègue du Dr Éprouvette ne la jugeant pas nécessaire, je suis libérée mais je devrais passer une échographie la semaine suivante au centre pour faire le bilan.

Fast forward, j’ai passé une semaine difficile à la maison, à me traîner comme une petite vieille, courbée en deux et essoufflée.

Je reprends doucement le boulot le lundi suivant avec l’impression constante que la douleur va ressurgir. Puis je me rends à mon rdv avec la collègue du Dr Éprouvette. C’est une jeune, je ne la connais pas mais elle est vraiment sympa et très douce. Elle me rassure enfin ; l’épanchement est en train de se résorber, tout comme le kyste. Il n’y a donc pas de contre-indication à un TEC sur le prochain cycle.

Sauf que. Sauf que mon J1 va arriver avec 5 jours d’avance et que coup, ça ne colle plus avec les dates de congés du labo. Tant pis, ça feta un cycle de repos supplémentaire pour mon intérieur un poil malmené par tout ça !!

Bref. Ce cycle de repos touche à sa fin et si j’en crois mes prévisions, ça va encore être chaud patate niveau boulot !!

Son premier anniversaire

Nous y voilà. Ma petite fille, ma Fergie, a eu un an il y a quelques jours !!

Le matin, son père et moi sommes allés la réveiller en chantant « Happy Birthday ». Elle n’a pas compris mais elle a apprécié l’attention et nous avons joué tous les trois avec son premier cadeau (des Duplo) avant de partir au boulot et chez la nounou. Et ce week-end, elle a été pourrie gâtée par ses grands-parents, son oncle et son arrière-grand-mère. Des jouets partout, du papier coloré à n’en plus finir, des bulles et des ballons. C’était un chouette moment :)

Le seul bémol, c’est qu’elle a été très malade ces dernières semaines. Nous avons même gagnés un tour en ambulance aux urgences pédiatriques. Ce ne sera pas notre meilleur souvenir, clairement !!

C’est une petite fille très vive, débrouillarde et curieuse de tout. A part quelques mots (papa, maman et chat), elle ne parle pas mais sait se faire comprendre. Merci la langue des signes qui lui permet de communiquer avec nous. Elle ne marche pas non plus. Enfin si elle trouve un truc à pousser, elle se met debout et roule ma poule ! Mais sans appui, elle ne se déplace pas donc on va dire que ça ne compte pas ;)

C’est mon mini bébé, en pleine forme mais tout en bas des courbes. Elle est toujours allaité à la demande, dors toujours avec nous sauf pour les siestes que nous essayons de lui faire faire dans sa chambre. On a changé de poussette et remplacé notre tank par une Quinny qui se plie et prends très peu de place dans mon coffre. Ceci dit, ma collection de moyen de portage s’étoffe discrètement…

Fergie a 6 dents, c’est un régal de la voir manger en faisant « mmmm ». Bon, nous sommes en phase d’apprentissage de la gravité donc elle jette tout mais ça devrait passer ^^

J’espère que tout va bien pour vous, que les bébés poussent, qu’ils s’accrochent enfin ou qu’ils naissent <3

Game Over {29}

Sans surprise, C30 a fait son apparition vendredi en fin de matinée, ce qui m’a permis d’appeler l’assistante du Dr Éprouvette pour lui dire que je commencerais donc le Provamès juste après Noël, à J21. Ce qui devrait faire arriver C31 pour les premiers jours de janvier. Et bonne année bien sur ^^

Au cas où, je dois quand même les rappeler le 24 pour confirmer que c’est toujours bon de leur côté et que nous pouvons nous lancer dans l’aventure FIV#2 bis !

A part ça, la vie suit son cours et nous devrions signer notre prêt cette semaine !! Nous avons hâte d’avoir les clefs de notre futur chez nous et de commencer les quelques travaux nécessaires pour mettre la maison à notre goût.

MSOME et compagnie

Mardi dernier, mon Geek avait rdv au labo du centre pour le fameux test pré-IMSI, aussi appelé MSOME. Comme je ne pouvais pas me libérer, j’étais passé le vendredi précédent pour signer le devis (108€ à notre charge puis environ 250€ pour l’IMSI).

Il avait été reçu très rapidement par la biologiste qui lui avait expliqué un peu le principe puis ils avaient papotés statistiques. D’ailleurs, il a appris à cette occasion que c’est elle qui a dit au Dr Éprouvette de me repasser sur le protocole de FIV#1, vu la différence de qualité/maturité de mes ovocytes entre les deux tentatives. Elle a aussi dit au Geek que si nous avions 2 embryons pour FIV#2bis, nous n’aurons pas à batailler car, vu notre dossier, ils sont partants pour le double transfert.

Et hier soir, nous avions rendez-vous tous les deux avec le Dr Éprouvette pour faire le point sur les derniers examens du Geek. Son spermocytogramme est nickel même si le spermogramme est un peu faible (tout juste 4 millions/ml).
Par contre, au niveau du MSOME, (bonne) surprise, la présence de spermatozoïde de grade 3 est très faible. En tout cas trop faible pour qu’on parte sur une IMSI.

Et comme mes ovocytes sont finalement assez moyens, elles ont décidés de nous passer en ICSI.

Mais bon, merci le C28 à rallonge, ce ne sera pas avant janvier.
Il y avait une très mince chance de pouvoir faire une ponction avant le 17 décembre, date de fermeture du labo mais j’ai dit à la gynéco que nous préférions éviter de nous précipiter, même si on avait très envie de se remettre en selle après l’échec cuisant de FIV#2. Cette nouvelle pause forcée va nous permettre de nous concentrer sur notre future maison, de nous reposer et de continuer à prendre nos vitamines. Ce n’est donc pas complément nul.

Ceci dit, nous ne sommes pas partis les mains vides puisque j’ai déjà toutes mes ordonnances pour le protocole !
Pour la phase de blocage, ce sera à nouveau Provamès dès J21 de C30 puis, pour la phase de stimulation, on repart donc sur le Gonal plus l’Orgalutran (que j’ai utilisé pour IAC#1). Ensuite Ovitrelle, ponction, transfert (doigts croisés, cierges et compagnie) et Gonadothropine le jour J puis 7 jours plus tard.

Voilà, on va essayer de passer des fêtes sympas et on va éviter de se demander comment on va déménager et préparer FIV#2 bis en même temps !!

Game Over {28}

Finalement, ce n’est ni le test pipi négatif, ni la prise de sang négative, ni l’écriture d’un article ici qui aura été l’appât à J1 le plus efficace.

Non, ce qui a bien marché par contre, c’est la bombe lâchée à l’apéro par la petite amie de mon frère, qui vient juste de fêter ses 20 ans.
Elle se plaint d’avoir un coup chaud, un coup froid. Comme je sais qu’elle a quelques soucis gynéco, je lui suggère de faire un bilan hormonal et là, d’une petite voix gênée (elle connait notre histoire), elle me dit qu’elle a une prise de sang à faire mais qu’elle n’y est pas encore allée. Naïvement, je lui demande pour quoi faire et la réponse me saute violemment à la figure quand elle baisse les yeux.
Le Geek et moi sommes restés sonnés sur le canapé et un coup d’œil à suffit à nous comprendre. Non, putain, non !

Pour la peine, j’ai cautérisé mon petit cœur meurtri à coup de Martini et, plus tard dans la voiture, je me suis trouvé horrible quand j’ai demandé à mon amoureux : « tu crois qu’ils nous le donneraient, le bébé ? »

Voilà, mon J1 est enfin là et j’attends de savoir si je vais être tata.

Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?

Si j’en crois mon ami Fertility Friend, je suis aujourd’hui à J37. La dernière fois que j’ai eu un cycle aussi long, c’était début 2012 selon mon pote Excel (oui moi aussi je fais partie de la secte du tableur fou ^^).

Ne voyant rien venir, le Geek et moi avons fait un test il y a une semaine à J31. Comme il était négatif, logiquement, je me disais que « ça allait les faire venir ». Ben rien du tout oui !
J’ai donc fait un saut au labo à J35 (avec mon ordonnance de FIV2), ce qui m’a valu un <1ui cinglant.

Visiblement mes appâts à J1 (ie test pipi et prise de sang) ne suffisent pas, puisque je n’ai aucun signe d’un quelconque débarquement. Et comme je n’ai eu aucun monitorage, je n’ai pas la moindre idée de ma date d’ovulation (on s’habitue à son petit confort, que voulez-vous).

Ce qui me rend triste, c’est qu’à cause de ce putain de cycle à rallonge, FIV2 bis n’aura pas lieu en 2013. Le centre planifie les dernières ponctions pour le 17 décembre, alors même si mon J1 arrive demain, c’est mort pour caler le cycle de blocage et le cycle de stimulation.

Nous avons rdv avec le Dr Éprouvette le 18 après le MSOME du Geek. J’espère que mon J1 aura fait son apparition d’ici là, sinon, je ne sais pas trop ce qui m’attends……..

En 2014, on ne sera peut-être pas parents, mais on sera propriétaires !

Je ne sais pas si vous vous souvenez mais, il y a un an, le Geek et mois envisageons de nous lancer dans notre premier achat.
Mais surprise, mon amoureux s’était retrouvé sans travail, comme 80 de ses collègues, et nous avions du mettre notre projet en pause.

Hé bien aujourd’hui, notre projet est relancé et même plutôt très avancé car nous signons un compromis chez le notaire dans quelques jours !!
En fait, mon Geek ayant retrouvé un cdi au printemps, nous avons consultés nos banques à la rentrée et nous nous sommes lancés dans la foulée. Après quelques visites et un coup de cœur non partagé, nous sommes tombés par hasard sur une chouette petite maison, à 5km à peine de là où nous vivons actuellement.

C’est un vrai coup de foudre car nous l’avons visité un soir en sortant du boulot, revisité le lendemain et fait une offre le jour suivant. Offre qui a été acceptée dans la foulée par les vendeurs. Autant vous dire que nous sommes ravis de cette avancée rapide, qui nous change agréablement de la lenteur du projet bébé.

Il y a un jardin pour nos chats, un bureau pour nos ordinateurs et une troisième chambre qui, nous l’espérons, accueillera notre bébé <3

Game Over {26}

DNLP a encore joué avec nos nerfs puisque ayant habituellement des phases lutéales courtes, j’ai commencé à mouliner sévère en arrivant à 12 puis 13 puis 14 dpo sans signes de rien du tout. Comme disait mon Geek, on a joué au Chat de Schrödinger sur ce cycle !!

Mais il ne faut pas rêver, les miracles ce n’est pas pour nous et mon J1 s’est pointé à 15dpo, moins d’une heure après que j’ai eu le Dr Éprouvette au téléphone pour lui parler de mon retard…

Cette fois, j’ai commencé le Synarel à J20 donc j’espère qu’il a fait effet. D’après mes calculs, ça nous mènerais à une ponction vers la fin de la semaine 38 / début de la semaine 39.

Sinon, ça y est, je suis en vacances !! Après avoir vu tout le monde partir, c’est enfin mon tour de me reposer un peu… Et ça va me faire du bien, parce que sincèrement, j’ai du mal. Je suis fatiguée, moralement surtout et je vois arriver FIV#2 avec plus de tristesse que d’impatience.

D’ailleurs, vous avez probablement remarqué que je me suis faite rare sur vos blogs, je vous lis mais je ne sais pas quoi dire. Je me sens curieusement à l’écart ; peut-être que je lâche (un peu) prise ?

Monitorage #1 ~ FIV #2 : tentative repoussée {+edit}

Souvenez-vous, il y a 10 jours, à la place du J22, c’est J1 qui se pointait. Heureusement, le Dr Éprouvette avait donné son feu vert pour que je débute quand même le protocole pour FIV#2.

J’avais donc commencé le Synarel (1 pschitt à droite le matin et 1 à gauche le soir) et bien que ce soit relativement désagréable (voire carrément déplaisant pendant quelques minutes), j’étais contente de m’y remettre !!

Ce matin, j’étais heureuse de faire ma « rentrée PMA », de retrouver mon centre et mes petites habitudes (comme quoi, le syndrome de Stockholm n’est pas loin ! lol !!).

Pour la prise de sang, petite nouveauté, le grand manitou des aiguilles a trouvé que j’avais des petites veines alors il a utilisé une intracrânienne, comme pour les bébés ^^

Le Dr Eprouvette étant au bloc pour ses ponctions (comme tous les mercredis), c’est sa collègue qui a sonné la fin de la récré : à J10, malgré le Synarel, j’avais un follicule de 26mm (et un endomètre à 11mm) !!

Pas de blocage, ovulation imminente, on arrête tout !!

Bref, vous l’imaginez aisément, le Geek et moi sommes très déçus.
Nous allons quand même donner de notre personne pour tenter notre chance avec cette « magnifique ovulation » (dixit la gynéco) qui se prépare et je vais ranger le Synarel en attendant la reprise du traitement à J20 (oui, sur ce cycle, c’est au moins ça, pas de cycle de perdu !!).

Pour finir quand même sur une note positive : nous avons appris que le caryotype du Geek était nickel !! Il ne reste plus qu’à atteindre le mien, probablement vers la fin septembre (il faut compter environ 3 mois entre la prise de sang et la signature du biologiste). Franchement, c’est un soulagement et, surtout, un souci de moins sur les épaules de mon amoureux <3

Edit de 15h : La secrétaire du Dr Éprouvette vient de m’appeler. Vu mes taux (que je n’ai pas encore), c’est Ovitrelle ce soir, poney à volonté demain et vendredi et -of course- croisage de doigts !
Justement, ce midi avec le Geek, on se disait que c’était dommage, qu’on aurait pu demander à transformer ça en IAC#5 mais on y a pensé trop tard.
C’est un peu freestyle pour le coup mais bon, nous, ça nous convient ^^

Brèves #13

Hier, mes parents sont rentrés de vacances et je suis passé leur faire une bise. En repartant, je croise leur voisine, que je connais depuis que j’ai 14 ans. Imaginez Cristina Cordula en veuve joyeuse, adepte des mini-shorts. Bref, c’est tout un personnage ^^

Elle : Ça va ma chériiiiie ?

Moi : Oui super !

Elle : J’ai rêvé que tou étais enceinte !!!!!!!! Tou es enceinte ??????

Moi : Ha ben non.

Elle : Bientôt ma chériiiiie, bientôt…

C’est bête mais ça m’a mis du baume au coeur :)