Brèves #15

Il reste encore quelques trucs dans notre ancienne maison. Les travaux dans la nouvelle maison ne sont pas encore terminés. Il y a des cartons et de la poussière de plâtre partout.

Je dois supporter mes parents et mes beaux-parents, qui me traitent comme si j’étais en cristal. Résultat, je suis tellement énervée que j’ai
pété ma coche hier soir quand j’ai cru que ma belle-mère quelqu’un avait perdu Petit Chaton.

Et je suis crevée comme je ne l’ai jamais été. Là, je donnerait tout pour fermer les yeux mais je ne peux pas, le maçon finit la salle de bain.

Vivement jeudi et notre rdv avec le Dr Éprouvette !!

Un joli taux pour fêter notre nouvelle maison !

Aujourd’hui, on déménage dans notre nouvelle maison !!
Ce matin, pendant que le Geek et son meilleur ami allaient chercher le camion, je me suis rendue au labo pour faire ma seconde prise de sang.

J’ai un peu surjoué mais j’ai obtenu d’avoir mon taux par mail « en urgence » quelques heure plus tard au lieu de lundi.

Le résultat est arrivé vers midi et j’ai tout de suite appelé mon amoureux qui était en train de charger mon précieux Camélia dans le camion.

Ce second taux nous remplit de joie, il est à 423ui !!

Le labo devait faxer les résultats au Dr Éprouvette dans la foulée et j’appellerais le centre lundi pour connaître la marche à suivre.

Je suis enceinte. Le truc de fou !

Game Over {29}

Sans surprise, C30 a fait son apparition vendredi en fin de matinée, ce qui m’a permis d’appeler l’assistante du Dr Éprouvette pour lui dire que je commencerais donc le Provamès juste après Noël, à J21. Ce qui devrait faire arriver C31 pour les premiers jours de janvier. Et bonne année bien sur ^^

Au cas où, je dois quand même les rappeler le 24 pour confirmer que c’est toujours bon de leur côté et que nous pouvons nous lancer dans l’aventure FIV#2 bis !

A part ça, la vie suit son cours et nous devrions signer notre prêt cette semaine !! Nous avons hâte d’avoir les clefs de notre futur chez nous et de commencer les quelques travaux nécessaires pour mettre la maison à notre goût.

En 2014, on ne sera peut-être pas parents, mais on sera propriétaires !

Je ne sais pas si vous vous souvenez mais, il y a un an, le Geek et mois envisageons de nous lancer dans notre premier achat.
Mais surprise, mon amoureux s’était retrouvé sans travail, comme 80 de ses collègues, et nous avions du mettre notre projet en pause.

Hé bien aujourd’hui, notre projet est relancé et même plutôt très avancé car nous signons un compromis chez le notaire dans quelques jours !!
En fait, mon Geek ayant retrouvé un cdi au printemps, nous avons consultés nos banques à la rentrée et nous nous sommes lancés dans la foulée. Après quelques visites et un coup de cœur non partagé, nous sommes tombés par hasard sur une chouette petite maison, à 5km à peine de là où nous vivons actuellement.

C’est un vrai coup de foudre car nous l’avons visité un soir en sortant du boulot, revisité le lendemain et fait une offre le jour suivant. Offre qui a été acceptée dans la foulée par les vendeurs. Autant vous dire que nous sommes ravis de cette avancée rapide, qui nous change agréablement de la lenteur du projet bébé.

Il y a un jardin pour nos chats, un bureau pour nos ordinateurs et une troisième chambre qui, nous l’espérons, accueillera notre bébé <3

Une tuile de plus !

Comme si notre incapacité à faire un bébé ne suffisait pas à notre bonheur, voilà qu’une nouvelle tuile, et pas des moindres, nous tombe dessus.

Juste avant Noël, mon Geek n’aura plus de travail. Je ne donnerais pas trop de détails, histoire de rester discrète, mais il s’agit -maigre consolation- d’un licenc*ement écon*mique.

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, nous sommes assez sereins face à cette situation. Par contre, ça modifie sacrément notre vision de l’avenir de notre petite famille à plus ou moins court terme.

Vous vous en doutez, cette tuile annule le projet « Maison » et nous cessons donc toutes nos recherches et démarches.

Sans la PMA, soyons honnêtes, nous aurions immédiatement sauté de joie et fais nos cartons pour nous expatrier avec enthousiasme de l’autre côté de l’océan. Mais il y a ce bébé qui ne vient pas dans l’équation et nous sommes donc, pour le moment « obligés » de rester ici. Non pas que ça nous déplaise, nous adorons notre région, mais ça reste une belle opportunité que nous ne voudrions pas manquer !!

D’ailleurs, l’annonce du pl*n s*cial n’avait même pas encore refroidie que mon amoureux avait déjà reçu 2 propositions donc je ne doute pas de sa capacité à retrouver très prochainement un travail.

Nous avons quand même un petit peu l’impression que l’Univers se fout ouvertement de notre gueule moque de nous et cette nouvelle pause forcée dans nos projets met notre patience à rude épreuve…

Le projet du moment : une maison !

J’ai longtemps été convaincue que je n’aurais pas envie de me poser, que ma vie faite de cartons de déménagements me conviendrait à jamais. Et puis, j’ai rencontré le Geek.

Ensemble, en 3 ans, nous avons déjà déménagé 2 fois, ce qui était parfaitement normal de mon point de vue, nettement moins du sien.

Aujourd’hui, avec l’envie de ce bébé qui me brûle le ventre, est aussi venue l’envie de construire un nid, d’avoir un chez nous qui serait à nous (et à la banque). Il m’a fallu du temps pour le réaliser et encore un peu de temps pour convaincre mon amoureux que je ne plaisantais pas, que je voulais vraiment me poser (avec lui, ça va sans dire).

De toute façon, nos rêves d’expatriation aux USA sont mis de côté le temps de la PMA, car nous n’aurions jamais les moyens de faire nos bébés là bas.

Et c’est ainsi que, depuis quelques semaines, nous regardons les petites annonces et nous allons nous balader dans les coins qui nous plaisent, histoire d’analyser tout ça (pharmacie ? check ! sushi ? check ! école ? check ! etc ^^).

Par contre, nous ne souhaitons pas faire construire (par chez nous, les délais sont d’une bonne année) mais plutôt acheter une maison pas trop ancienne, mais pas trop neuve non plus, avec quelques travaux mineurs à prévoir.

En gros, notre projet, c’est d’acheter une maison avec 4 chambres (3 chambres c’est bien mais il nous faut un espace bureau pour caser tous nos ordinateurs) et un morceau de terrain pour pouvoir faire une piscine et un coin potager.

Avec notre budget, nous ne pouvons pas aujourd’hui nous installer sur Bordeaux intra-rocade donc nous regardons plutôt vers le Médoc, vu que le coin est quand même super sympa et encore très abordable.

« Quand on aura la maison » est devenue notre phrase du moment (à égalité avec « quand le bébé sera là ») donc si vous avez des conseils pour les apprentis propriétaires que nous sommes, je prends !!