Ponction ~ FIV #2bis

Merci à toutes pour vos pensées aujourd’hui <3
J’ai un bug sur le blog et des difficultés pour répondre à vos commentaires. Ça devrait rentrer dans l’ordre bientôt.

Réveillés à 6h ce matin, le Geek et moi étions à la clinique une heure plus tard. Il y avait du monde a l’accueil ambulatoire et j’ai reconnu 2 couples que j’avais déjà croisé au centre FIV.

On m’a très rapidement installée dans mon box, avec fenêtre et télé, que demande le peuple ^^

Plus tard, après son recueil, le Geek m’a rejoint, juste à temps pour prendre de superbes photos de ma très jolie et très seyante blouse bleue. Avec la charlotte et les chaussons, j’avais fière allure ;)

Un brancardier un peu spécial mais très gentil (il récitait un texte identique à la virgule près à tout le monde, ça laissait une impression étrange) est venu me chercher pour me descendre au bloc, ou j’ai retrouvé le Dr Éprouvette et mon copain l’anesthésiste volage.

L’infirmière anesthésiste a été très douce (mon dossier mentionne toujours mon stress et les réveils agités). Avant de me mettre le masque (ce que je n’ai pas aimé du tout, ça pique !), elle m’a dit que tout le monde dans cette pièce me souhaitait la même chose.

Je me suis réveillée assez facilement avec une jeune infirmière à mes côtés qui me parlait doucement, le temps que je fasse le lien. Ensuite, on m’a remonté dans mon box où j’ai retrouvé mon Geek.

Ensuite, il a du repartir un peu et j’ai somnolé, jusqu’à ce qu’on toque à la porte. J’ai cru que c’était ma collation (cafééééé !!) mais non, on m’amenait une voisine. Quand on voit la taille de box, c’est un peu gênant. Heureusement que je m’étais rhabillée juste avant !!
Comme c’était une très vieille dame, le niveau sonore a augmenté d’un coup et les infirmières m’ont demandé si je pouvais sortir le temps qu’on lui passe la tenue de bloc (elle avait une culotte, elle ^^).

J’en ai profité pour aller à la recherche de mon café et faire un petit pipi (ni sang, ni douleurs, Youhou !!) avant de remonter sur mon lit. La vieille dame était accompagnée de sa fille et de son gendre, ce qui fait que quand ma mère est arrivée, ça a été un peu folklo ^^

Enfin, à 14h, le Dr Éprouvette en personne est venue m’apporter les résultats. Elle a fait sortir tout le monde, sauf la vieille dame (sans ses appareils, la confidentialité de nos échanges était assurée), avant de me dire qu’elle était très contente, que nous avions 9 ovocytes !!

Le biologiste doit nous appeler mercredi matin avec les résultats et on prévoit un transfert jeudi voir samedi matin.

Là je suis de retour à la maison, Petit Chaton ronronne contre moi pendant que Grand Chaton me renifle les cheveux d’un air dégoûté et, ce soir, le Geek va me ramener des sushis <3

Monitorage #4 ~ FIV #2bis

Ce matin, je suis donc retournée au centre pour mon dernier monito. Il n’y avait pas trop de retard ce coup-ci et j’ai pu papoter un peu avec une nouvelle laborantine.

Toujours souriante, mais bien enrhumée, le Dr Éprouvette me reçoit et me demande tout de suite comment ça va. Je lui dis que j’ai bien vidé ma vessie avant de venir et en arrivant au centre, ce qui l’a fait marrer, rapport à sa remarque de la dernière fois sur la taille de ma vessie ^^

Mon endomètre est à 11,8mm et mes 10 follicules toujours là (j’ai pensé à Gribouillette et j’ai croisé très fort les doigts).

Elle m’a donc demandé de faire une dernière injection d’Orgalutran à 13h et d’attendre les consignes téléphoniques pour la suite.

Nous en avons donc profité avec le Geek pour aller faire du shopping pour notre future maison ^^
Ça approche, ça approche…

La secrétaire m’a appelé à 14h30 pour me dire que je devais faire l’Ovitrelle à 21h10 ce soir !!
Rendez-vous lundi à 7h15 pour moi au service ambulatoire et à 7h30 au labo pour le Geek.

Ça y est, on approche déjà de la fin de cette FIV #2bis !!

Ce soir, des amis viennent dîner à la maison avec une bonne bouteille et je compte bien profiter, qui sait ;)

Monitorage #3 ~ FIV #2bis

Pour ce 3ème monitorage, j’avais rendez-vous un peu tard à mon goût. Non pas que je kiffe me lever à l’aube mais avoir un rdv à 8h20, c’est prendre le risque que le retard ce soit accumulé et donc de ne pas arriver à l’heure au bureau. Et c’est pathologique chez moi mais je ne supporte pas d’être en retard !! M’enfin, c’est pour la « bonne cause » donc j’ai pris sur moi et j’ai même pris le temps de faire le tour des bureaux pour dire bonjour (ce qui a permis à Radio Moquette de déblatérer sur mes 10min de retard).

Bref, le Dr Éprouvette avait pas mal de retard, ce qui a laissé le temps à ma vessie de se re-remplir. Le fait que j’ai un vessie de mouche, c’est quand même le premier truc qu’elle m’a dit en débutant l’écho ^^

Mes 10 follicules sont toujours là (* petit cri de joie *) mais comme certains sont déjà bien dodus (il y en a 3 à 23mm), je dois baisser ma dose de Gonal de 300ui à 225ui dès ce soir, sauf contre-ordre tout à l’heure.

Petite astuce pour celles qui prennent de l’Orgalutran : le Dr Éprouvette m’a dit que pour limiter le gonflement et les démangeaisons, il est préférable de désinfecter avec de la Bétadine ou du Daquin (surtout pas d’alcool) et de ne pas frotter, ni pour désinfecter, ni après.

Je dois retourner au centre samedi matin pour l’ultime monito de cette FIV#2bis. La bonne nouvelle, c’est que c’est le Dr Éprouvette qui fera la ponction lundi et le transfert jeudi.

Nous avons d’ailleurs validé ensemble notre choix de transférer 2 embryons à J3 <3

Monitorage #2 ~ FIV #2bis

Ce matin, à 7h35, j’étais déjà en train de faire la queue pour pointer pour mon second monito (pds + écho).

Heureusement, j’avais à peine posé une fesse dans la salle d’attente que le Dr Eprouvette venait me chercher. Comme elle file au bloc directement après, pas de préliminaires blabla, on passe directement aux choses sérieuses.

Et visiblement ça se passe très bien car j’ai 10 follicules !! Il y en a 4 à droite et 6 à gauche, qui mesurent de 13mm à 17mm, avec un endomètre à 8mm. Elle était visiblement ravie de ce résultat, j’espère que ça nous annonce une belle récolte !!

Donc le programme est le suivant :
-on continue le Gonal-F à 300ui
-on rajoute l’Orgalutran dès ce midi
-je reviens au centre jeudi et samedi matin
-Ovitrelle samedi (sauf contre-ordre)
-ponction lundi (sauf contre-ordre)

Niveau effets secondaires, étrangement, c’est plutôt très calme. Nous en discutions d’ailleurs hier soir avec le Geek ; est-ce que nous sommes plus détachés parce que c’est notre 7ème tentative ? Ou bien la maison occupant une très grande place dans nos esprits en ce moment, nous stressons moins ? Bref, en tout cas, j’apprécie cette bonne humeur qui est la mienne en ce moment, espérons que ça dure !

Monitorage #1 ~ FIV #2bis

Ce matin, à J7 et après 3 cycles de pause, j’ai fait ma rentrée PMA !
Coup de bol, j’ai trouvé une place dans la rue, pas besoin de dépenser des sous au parking hors de prix de la clinique.

Dans la salle d’attente, c’est hyper calme et en partant faire ma prise de sang, je manque rentrer dans le Docteur Eprouvette, qui me fait un clin d’œil avant d’appeler sa patiente.
Je papote avec la laborantine pendant qu’elle me pique ; au bout de 6 tentatives, je connais tout le staff et je me surprends à trouver ça agréable.

Puis c’est mon tour pour l’échographie et le Docteur Eprouvette me reçoit avec un sourire éclatant, en s’arrêtant au milieu du couloir pour me souhaiter une très bonne année. Je lui réponds que ça commence bien, puisque nous avons acheté une maison !! Et comme elle vient de vendre la sienne, on discute notaires et compagnie.

Bref, je n’ai pas eu le temps de noter les détails cette fois-ci mais j’ai 3 follicules à droite, 5 à gauche et un endomètre nickel.
Et après avoir vérifié mes résultats suite aux premiers monitorages de FIV#1 et FIV#2, je constate que je commence chaque stimulation avec 8 follicules. Espérons que cette fois-ci, je puisse tous les « garder » jusqu’à la ponction…

On commence donc le Gonal-F ce soir à 300ui et elle veut me revoir mardi avant de partir au bloc mon second monito. Juste avant que je ne parte, je coince ma queue de cheval sous la lanière de mon sac et elle se moque gentiment de mes trop longs cheveux.

FIV#2bis, c’est partiiiiiii mon kikiiiiiii :D

Dormir, c’est pour les faibles !

J’ai toujours eu des problèmes de sommeil ; j’étais ce bébé qu’il fallait bercer des heures, je suis cette adulte qui tourne et retourne dans son lit. Pourtant, ces dernières semaines, ça allait, j’avais trouvé un rythme et j’arrivais à faire des nuits correctes en m’endormant vers minuit ou 1h du matin (dois-je vous dire à quel point je jalouse le Geek qui dors à peine la tête posée sur l’oreiller ?!).

Mais là, avec FIV#2bis qui approche, c’est le retour des nuits de merde !

D’abord, c’est le petit vélo dans ma tête qui se met en route, ensuite c’est les bouffées de chaleur et les nausées du pré-traitement qui attaquent, puis c’est le syndrome des jambes sans repos qui me laisse sur le carreau. Je suis donc fatiguée et grognon avant même d’avoir attaqué les injections…

Là par exemple, il va être 5h et je suis alerte, les yeux bien ouverts et les mollets douloureux. Si j’ai dormi 2h en pointillés, j’ai TROP de la chance !

Bref, j’en ai marre !! Je pense demander au Dr Éprouvette si je peux prendre quelque chose pour m’aider à dormir sans interférences avec le traitement, mais ça ne sera, je pense, pas avant la semaine prochaine.

Au cas où, est-ce que certaines d’entre-vous sont aussi des pros du petit vélo nocturne ? Si oui, est-ce que vous prenez quelque chose ?

Anesthésiste et Ostéopathe FIV#2bis

Quand ce fut mon tour, l’anesthésiste m’a accueilli avec un grand sourire. Il m’a tout de suite reconnu et m’a dit qu’il serait bref, vu que je connaissais déjà bien la maison (ouais, moi la phobique qui devient une habituée, c’est trop lolilol docteur !).
Nous avons un peu discuté de FIV#2 puis il a pris ma tension. Forcément, j’étais à 16/9.
Je lui ai parlé de mes soucis de tension en octobre et il m’a dit que ce serait une bonne idée de recommencer le monitorage pendant au moins 10 jours, pour faire un comparatif. Je vais donc en parler avec ma généraliste mais j’ai un peu peur de ce qui m’attends…

J’ai raconté au Geek, qu’en partant, il m’avait souhaité de ne me revoir que pour la consultation pour la péridurale. Mon amoureux a souri et m’a demandé si je lui avais dis que je n’en voulais pas. J’ai ri et répondu que je ne voulais pas lui faire de la peine ^^

Le soir même, j’avais rendez-vous avec mon ostéopathe. La dernière fois que nous nous sommes vues, c’était en février, après IAC#2, je lui ai donc fait un bilan rapide des derniers essais et du fait qu’il semblerait y avoir finalement quelques soucis de mon côté aussi.
Une fois sur la table, elle m’a dit qu’elle allait se concentrer sur mon petit bassin. A ce moment là, j’ai eu envie de rire en pensant à Céline et à sa séance un peu spéciale, en me demandant si c’était ce qui allait m’arriver !!

Fort heureusement, j’ai pu garder ma culotte ^^ mais j’ai quand même sacrément dégusté. Mon petit bassin était complètement bloqué à gauche et mon sacrum très très sensible.
Bref, je suis HS depuis et ça travaille sacrément au niveau de mes ovaires mais je sais que ça m’a fait beaucoup de bien.

Idéalement, elle aurait aimé me revoir avant FIV#2bis mais ça va être compliqué en terme de planning. Donc on a convenu que selon le résultat, on se verrait tout de suite après ou à la fin du premier trimestre.

Voilà, sauf contre-ordre mardi, je commence la phase de blocage le 26 !!

Game Over {29}

Sans surprise, C30 a fait son apparition vendredi en fin de matinée, ce qui m’a permis d’appeler l’assistante du Dr Éprouvette pour lui dire que je commencerais donc le Provamès juste après Noël, à J21. Ce qui devrait faire arriver C31 pour les premiers jours de janvier. Et bonne année bien sur ^^

Au cas où, je dois quand même les rappeler le 24 pour confirmer que c’est toujours bon de leur côté et que nous pouvons nous lancer dans l’aventure FIV#2 bis !

A part ça, la vie suit son cours et nous devrions signer notre prêt cette semaine !! Nous avons hâte d’avoir les clefs de notre futur chez nous et de commencer les quelques travaux nécessaires pour mettre la maison à notre goût.