Monitorage #1 (bis) ~ FIV #2

Après le cafouillage du cycle précédent, j’ai donc ré-enchaîné le Synarel sur le même cycle. Après 13 jours de pulvérisations, matin et soir, mon pauvre petit nez est dans un état fabuleux et je saignotte dès que je me mouche. Mais bon, on va pas se plaindre, c’est pour la bonne cause ! (au passage, je déteste cette phrase)

Comme je suis en vacances, j’avais négocié un monito dans la matinée (histoire de laisser passer les travailleuses et de pouvoir dormir un chouilla). Le Geek m’a accompagné, ce qui lui a permis de poser 2-3 questions. Ensuite, elle a eu du mal à calmer son fou-rire quand je lui ai dis qu’une fois, j’avais oublié de retirer le capuchon du Synarel et que j’avais mis un peu de temps à comprendre pourquoi ça ne marchait pas… Maintenant, si votre gynéco vous précise de ne pas oublier d’enlever la bague ET le capuchon, c’est grâce à moi :D

Bon, sinon, j’avoue que j’étais quand même très stressée à l’idée que le blocage n’ait pas marché non plus cette fois-ci mais ouf, le Dr Éprouvette m’a très vite rassuré. J’ai donc 8 follicules (comme pour FIV#1) dont un de 11mm et un de 12mm. Et comme le labo ne m’a pas appelé, tout va bien aussi au niveau de ma prise de sang (LH : 8,1 – Progestérone : 0,8 – Estradiol : 7,47)

Après avoir vérifié mon dossier, elle a décidé de me passer plutôt à 375ui de Ménopur (soit 5 poudres et 2 solvants), au lieu des 300ui prévues au départ (soit 4 poudres et 1,5 solvants).

Le Dr Éprouvette devait aussi voir avec la biologiste pour faire une IMSI directement mais celle-ci a dit non, que ça ne se justifiait pas au vu de nos résultats pour FIV#1. D’ailleurs, elle nous a dit que l’IMSI n’était pas pris en charge par la sécu et je n’ai pas le tarif sur notre fiche de devis ; vous avez une idée du prix, par curiosité ?

Prochain monito mardi à 7h35, juste avant son départ au bloc, et elle espère pour une ponction le 24 et un transfert le 27. Heureusement, avec mon ancienneté au boulot, j’ai enfin droit à la prise en charge de mes arrêts par l’entreprise et je n’aurais pas de jours de carence (notre convention collective est pourrie au possible, c’est le seul truc un peu sympa).

Et hier soir, dans la foulée du Synarel, nous avons fait notre premier mélange de petit chimiste et mon Geek a sacrifié un pouce sur l’autel de ces saloperies de flacons de solvant.

Voilà, c’est reparti !!

Anesthésiste ~ FIV #2

Même si FIV#2 a été décalée, j’ai préféré garder mon rdv avec l’anesthésiste en me disant qu’au moins, ce qui est fait n’est plus à faire !

J’ai donc séché le boulot hier après-midi pour me rendre à la clinique. Pas grand monde dans la salle d’attente, à part 2 femmes très enceintes, dont une qui faisait rouler sa bola sur son ventre en souriant aux anges. Un gros pincement au cœur…

L’anesthésiste qui me reçoit est jeune, souriant et dynamique. D’ailleurs, on a surtout parlé de mon boulot (qui avait l’air de le fasciner) et il m’a raconté quelques frasques de ses collègues, c’était plutôt cool (ça m’a bien détendu, ma tension n’était qu’à 14-8).

Comme ça s’est bien passé pour FIV#1, on a décidé de rester sur une anesthésie générale mais toujours avec un suivi attentif à mon réveil, pour éviter toute crise de panique. Et il augmente la dose de calmant que j’aurais à mon arrivée, histoire que, cette fois-ci, je ne me mette pas à pleurer dans le couloir.

Et en retournant à l’accueil pour payer ma consultation et signer le devis pour le dépassement d’honoraires, la secrétaire pas très aimable à mon arrivée s’est radoucie quand elle a vu mon dossier et m’a souhaité que ce soit la dernière FIV.

Sinon RAS, je suis à J17/5DPO de C26 et je recommence le Synarel samedi à J20 !!

Monitorage #1 ~ FIV #2 : tentative repoussée {+edit}

Souvenez-vous, il y a 10 jours, à la place du J22, c’est J1 qui se pointait. Heureusement, le Dr Éprouvette avait donné son feu vert pour que je débute quand même le protocole pour FIV#2.

J’avais donc commencé le Synarel (1 pschitt à droite le matin et 1 à gauche le soir) et bien que ce soit relativement désagréable (voire carrément déplaisant pendant quelques minutes), j’étais contente de m’y remettre !!

Ce matin, j’étais heureuse de faire ma « rentrée PMA », de retrouver mon centre et mes petites habitudes (comme quoi, le syndrome de Stockholm n’est pas loin ! lol !!).

Pour la prise de sang, petite nouveauté, le grand manitou des aiguilles a trouvé que j’avais des petites veines alors il a utilisé une intracrânienne, comme pour les bébés ^^

Le Dr Eprouvette étant au bloc pour ses ponctions (comme tous les mercredis), c’est sa collègue qui a sonné la fin de la récré : à J10, malgré le Synarel, j’avais un follicule de 26mm (et un endomètre à 11mm) !!

Pas de blocage, ovulation imminente, on arrête tout !!

Bref, vous l’imaginez aisément, le Geek et moi sommes très déçus.
Nous allons quand même donner de notre personne pour tenter notre chance avec cette « magnifique ovulation » (dixit la gynéco) qui se prépare et je vais ranger le Synarel en attendant la reprise du traitement à J20 (oui, sur ce cycle, c’est au moins ça, pas de cycle de perdu !!).

Pour finir quand même sur une note positive : nous avons appris que le caryotype du Geek était nickel !! Il ne reste plus qu’à atteindre le mien, probablement vers la fin septembre (il faut compter environ 3 mois entre la prise de sang et la signature du biologiste). Franchement, c’est un soulagement et, surtout, un souci de moins sur les épaules de mon amoureux <3

Edit de 15h : La secrétaire du Dr Éprouvette vient de m’appeler. Vu mes taux (que je n’ai pas encore), c’est Ovitrelle ce soir, poney à volonté demain et vendredi et -of course- croisage de doigts !
Justement, ce midi avec le Geek, on se disait que c’était dommage, qu’on aurait pu demander à transformer ça en IAC#5 mais on y a pensé trop tard.
C’est un peu freestyle pour le coup mais bon, nous, ça nous convient ^^